1965, rue De Bergerville, Québec, G1S 1J7

(418) 658-7473

centre@mediation-iris.qc.ca

Formations disponibles

Formations disponibles sur demande

Si vous désirez monter un groupe de participants et obtenir une session privée dans votre organisation, voici la liste des formations disponibles sur demande. Par ailleurs, et même s’il vous est impossible de monter votre propre groupe, veuillez nous faire connaître votre intérêt. Si les conditions nous le permettre, nous pourrions offrir la session au public en général. Les conditions de formation dans les organisations sont négociées avec le formateur. Certaines de ces formations sont accréditées par le Barreau du Québec de même qu’elles sont reconnues par le COAMF pour l’accréditation des médiateurs familiaux.

 

Aliénation parentale

Rôle des hommes dans le triangle de la médiation familiale

L’enfant au cœur de nos préoccupations

Les enjeux culturels au sein de la médiation familiale

Communication constructive orientée vers les solutions

Utiliser les techniques d’impacts en médiation

Technique du caucus

Les stratégies d’adaptation des individus en situation de conflit

Comment éviter les jeux psychologiques en négociation ? Victime, persécuteur… sauveur.

Comprendre le cheminement du couple lors de la séparation et ses influences en médiation?

Coparentalité, continuité ou ingérence?

Comment créer des ouvertures: clés pratiques pour faire la différence en médiation?

Négocier avec les gens difficiles

Comment débloquer les impasses en médiation

Rupture des conjoints de fait: enjeux juridiques et financiers(formation juridique)

Le phénomène « Tanguy »: jeunes adultes à charges ou pas?

COMMUNICATION CONSTRUCTIVE ORIENTÉE VERS LES SOLUTIONS

Cette formation permet aux participants de connaître un modèle de communication qui permet d’engager un dialogue de manière créative et dans lequel toutes les parties se sentent gagnantes. Dans un premier temps, le participant est initié à la méthode en quatre éléments : l’observation des faits sans jugement, la prise de contact avec les sentiments, la découverte des besoins et enfin la demande. La compréhension du processus de communication constructive et son application suscitent l’amélioration et la création de relations positives et bienveillantes. Le participant apprendra comment appliquer la mécanique pour lui face à ses clients, mais aussi comment la mettre en application entre les opposants. Il découvrira comment il est possible de transformer la colère et la frustration en capacité de coopération tant dans la vie personnelle que professionnelle.

POUR QUI :
Cette formation s’adresse à toute personne intéressée à augmenter ses capacités de communiquer de manière constructive et positive.

APPROCHE PÉDAGOGIQUE:
Les concepts théoriques seront exposés à environ 40 % du temps. Le reste du temps (60 %) sera employé à faire des exercices d’application concrète. Ainsi, les participants feront des exercices de réflexion personnelle, participeront à des dialogues en dyade ou en triade. L’approche consiste à connaître les éléments de la communication un à un pour arriver à acquérir une connaissance globale et efficace du processus.

QUAND:
Le 14 septembre 2017  de 18 h 30 à 21 h 45 et 15  septembre 2017 de 8 h 45 à 16 h 15  – 9 heures au total

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

COÛT:
500 $ + taxes

FORMATRICE:
Céline Vallières, avocate, médiatrice et formatrice reconnue par Emploi Québec.

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE:
Sur le contenu ou pour des sessions privées, communiquez directement avec Me Vallières par courriel: celinevallieres@ccapcable.com

UTILISER LES TECHNIQUES D’IMPACT EN MÉDIATION

L’art de la médiation consiste à utiliser différentes techniques de communication. Le médiateur, expérimenté ou pas, a tout intérêt à élargir celles-ci pour faire la différence dans les conflits difficiles. Nous vous proposerons des techniques sur l’utilisation d’objets (techniques d’impact), et d’histoires (métaphores). Nous profiterons de cet atelier pour faire un échange d’exemple avec les participants.

POUR QUI :
Cette formation de 3 heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :
Exposés théoriques, démonstration, exercices individuels et mises en situation. La formation est interactive de façon à répondre aux besoins et préoccupations des participants.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Le 16 septembre 2017 – 8 h 45 à 12 h  (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes (incluant document, attestation et pauses cafés)

FORMATRICE:
Me Céline Vallières, avocate, médiatrice, formatrice reconnue par Emploi Québec (no d’agrément 0054019). Membre du Barreau depuis 1987, elle détient une maîtrise en droit économique et financier. Elle a choisi de se spécialiser dans le mode amiable des règlements des litiges et à compter de 1992, elle a œuvré comme gestionnaire de dossiers conflictuels pour le Centre d’arbitrage commercial national et international du Québec. En 1998, elle commence sa pratique privée et depuis, elle intervient en tant que médiatrice en matière familiale et relation de travail, avocate conjointe en divorce, consultante organisationnelle et formatrice. Me Vallières est également spécialiste en matière de harcèlement psychologique et elle a agi dans plusieurs ministères. Elle intervient régulièrement en tant que médiatrice dans ce type de dossiers. Soucieuse de se perfectionner, Me Vallières a entrepris depuis 2008 une formation intensive sur les principes de la communication non violente telle que développée par le professeur Marschall Rosenberg.

LA TECHNIQUE DU CAUCUS

Dans une médiation familiale difficile et tendue, le caucus est quelquefois la seule façon de sauver la médiation et d’arriver à une entente. Il offre au médiateur(trice) et aux parties un temps d’arrêt, de réflexion et de recherche de solutions. Cependant, pour obtenir un maximum d’efficacité, certaines précautions sont à prendre quant à l’annonce du caucus, la confidentialité et l’impartialité du médiateur(trice). Pourquoi, quand et comment faire un caucus dans les règles de l’art. Voilà les thèmes abordés lors de cette activité interactive de perfectionnement où des exemples concrets seront utilisés.

POUR QUI :
Cette formation de 3 heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :
Exposés théoriques, démonstration, exercices individuels et mises en situation. La formation est interactive de façon à répondre aux besoins et préoccupations des participants.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

ACCRÉDITATION:

QUAND:
Le 16 septembre 2017 de 13 h à 16 h 15 (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes(incluant document, attestation et pauses cafés)

FORMATRICES:
Me Céline Vallières, avocate, médiatrice, formatrice reconnue par Emploi Québec (no d’agrément 0054019). Membre du Barreau depuis 1987, elle détient une maîtrise en droit économique et financier. Elle a choisi de se spécialiser dans le mode amiable des règlements des litiges et à compter de 1992, elle a œuvré comme gestionnaire de dossiers conflictuels pour le Centre d’arbitrage commercial national et international du Québec. En 1998, elle commence sa pratique privée et depuis, elle intervient en tant que médiatrice en matière familiale et relation de travail, avocate conjointe en divorce, consultante organisationnelle et formatrice. Me Vallières est également spécialiste en matière de harcèlement psychologique et elle a agi dans plusieurs ministères. Elle intervient régulièrement en tant que médiatrice dans ce type de dossiers. Soucieuse de se perfectionner, Me Vallières a entrepris depuis 2008 une formation intensive sur les principes de la communication non violente telle que développée par le professeur Marschall Rosenberg.

ALIÉNATION PARENTALE

Quels sont les symptômes à observer pendant le processus de médiation afin de nous permettre de dépister les conflits de loyauté qui pourraient résulter en aliénation parentale. Nous nous inspirerons de la grille telle qu’évaluée par « Gardner » pour nous aider dans la compréhension et le développement des stratégies d’intervention.

POUR QUI:
Cette formation s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Vendredi, le 16 mars 2018 – De 13 h 15 à 16 h 30 (3 heures)

ACCRÉDITATION:

COÛT:
200 $ + taxes(incluant document, attestation et pauses cafés)

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.


L’ENFANT AU CŒUR DE NOS PRÉOCCUPATIONS

Cette formation de 6 heures sera consacrée au thème de l’enfant sur plusieurs aspects: son développement et réaction à la séparation, ses besoins, la théorie de l’attachement, l’annonce de la séparation, les différentes formes de garde, la présence de l’enfant en médiation, les symptômes liés à la séparation et l’impact à long terme de la séparation sur eux.

POUR QUI:
Cette formation s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Vendredi, le 16 février 2018 – De 8 h 45 à 16 h 30 (6 heures)

ACCRÉDITATION:

COÛT:
375 $ + taxes (incluant document, attestation et pauses cafés)

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

LES STRATÉGIES D’ADAPTATION DES INDIVIDUS EN SITUATION DE CONFLIT

Dépêche-toi! Sois fort! Sois parfait! Fais-moi plaisir! Fais un effort! Certains de ces comportements vous sont-ils familiers? Nous avons tous nos façons particulières de faire face au stress et aux situations conflictuelles. Apprendre à identifier notre propre style de comportement et à reconnaître comment les autres réagissent, nous permet de mieux saisir leurs besoins et leurs préoccupations.

Lors de cet atelier, vous vous familiariserez avec ces concepts de l’analyse transactionnelle. Grâce à certains exercices, vous réaliserez qu’il est possible d’adapter vos interventions et d’intervenir plus efficacement.

POUR QUI:
Cette formation s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Jeudi, le 15 mars 2018 – De 8 h 45 à 12 h (3 heures)

ACCRÉDITATION:

COÛT:
200 $ + taxes

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

COMMENT ÉVITER LES JEUX PSYCHOLOGIQUES EN NÉGOCIATION? VICTIME, PERSÉCUTEUR… SAUVEUR

Victime, persécuteur….ou sauveur! Afin de répondre à leurs besoins et intérêts, nos clients ont recours à des jeux de rôles. La victime se sent incomprise et impuissante. Le persécuteur accuse l’autre de prendre toutes les décisions. Le sauveur accommode afin de maintenir la paix au sein de la relation. Ces trois styles d’interaction et de communication minent les habilités à résoudre les différents et les conflits.

Les objectifs de cet atelier sont, d’une part, de détecter les jeux de rôles lors de nos rencontres. Et d’autre part, de s’assurer de ne pas y participer afin de favoriser des communications ouvertes et moins défensives.

POUR QUI:
Cette formation s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES:
Théorie, analyse de cas et échanges.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Jeudi, le 15 mars 2018 – De 13 h 15 à 16 h 30 (3 heures)

ACCRÉDITATION:

COÛT:
200 $ + taxes

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

RÔLE DES HOMMES DANS LE TRIANGLE DE LA MÉDIATION

Comment les professionnels en relation d’aide, les médiateurs et les juristes peuvent-ils aider les hommes à tirer leur épingle du jeu dans une optique de gagnant-gagnant? Quelle est l’expérience des hommes dans le processus de médiation? La dimension émotionnelle et relationnelle. La dimension parentale : l’autorité parentale et la garde des enfants.

POUR QUI:
Cette formation de trois heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

APPROCHES PÉDAGOGIQUES:
Bref exposé théorique, histoires de cas, échanges et discussions sur diverses interventions à privilégier. Tout ceci suivi de discussions cliniques de situations vécues et apportées par les participants.

QUAND
Vendredi, le 16 mars 2018 – De 8 h 45 à 12 h  (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes $ (incluant document, attestation et pauses cafés)

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

COMPRENDRE LE CHEMINEMENT DU COUPLE LORS DE LA SÉPARATION ET SES INFLUENCES EN MÉDIATION

Quel est le cheminement émotionnel du couple lors de la séparation? Il est crucial pour le médiateur de bien saisir les étapes du processus de rupture afin de pouvoir éloigner les obstacles à une communication efficace et d’opter pour des interventions éclairées.

POUR QUI :
Cette formation de 3 heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
Samedi, le 17 février 2018 de 8 h 45 à 12 h (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes $ (incluant document, attestation et pause-café)

FORMATRICE :
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Carmen est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

LES ENJEUX CULTURELS AU SEIN DE LA MÉDIATION FAMILIALE

En médiation les interactions avec des clients de d’autres origines comportent des défis pour comprendre et reconnaître les enjeux présents et passés. Comment tenir compte de ces particularités lors de la négociation? Que faire en situation d’incompréhension interculturelle? Cet atelier vous propose une démarche réflexive sur le processus de médiation avec des clients issus de l’immigration et créer une opportunité d’échange sur des interventions à privilégier.

POUR QUI:
Cette formation de trois heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

APPROCHES PÉDAGOGIQUES:
Bref exposé théorique, histoires de cas, échanges et discussions sur diverses interventions à privilégier. Tout ceci suivi de discussions cliniques de situations vécues et apportées par les participants.

QUAND
Samedi, le 17 mars 2018 – De 13 h 15 à 16 h 30 (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes  (incluant document, attestation et pauses cafés)

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

FORMATRICE:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Cameron est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

COPARENTALITÉ: CONTINUITÉ OU INGÉRENCE

La coparentalité, un idéal pour les médiateurs mais une contradiction pour les clients à qui l’on demande de faire équipe comme parents au moment de la rupture comme un couple. Est-ce possible? Quand? Comment? Quelles en sont les limites? Et comment encadrer cette occasion d’ingérence dans la vie de l’autre?

POUR QUI :
Cette formation de 3 heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :
Théorie, analyse de cas et échanges.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

ACCRÉDITATION:

QUAND:
Samedi, le 17 février 2018 – De 13 h 15 à 16 h 30 (3 heures)

COÛT:
200 $ + taxes (incluant document, attestation et pause café)

FORMATRICE :
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Carmen est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.

COMMENT CRÉER DES OUVERTURES: CLÉS PRATIQUES POUR FAIRE LA DIFFÉRENCE EN MÉDIATION

Le médiateur rencontre régulièrement des situations qui exigent le dépassement afin d’accompagner avec succès ses clients. Afin de lui permettre de se sentir mieux outillé en matière de communication et de gestion des émotions, nous élaborerons le contenu de notre atelier à partir de trois axes: soit le médiateur comme un élément déterminant au sein du processus, l’expression des émotions comme levier de discussion entre les clients et différentes techniques de communication qui font la différence.

POUR QUI :
Cette formation de 6 heures s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire).

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :
Par l’intermédiaire de mises en situation, de projection de vidéos, de discussions et d’échanges avec les participants, nous favoriserons l’intégration de nouvelles façons de faire et /ou la consolidation d’habiletés déjà acquises. Une présentation PowerPoint sera utilisée et des notes seront remises aux participants.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

ACCRÉDITATION:

QUAND:
À déterminer

COUT:
375 $ + taxes (incluant document, attestation et pause café)

FORMATRICES:
Mme Carmen Cameron, m.f.a., t.s. Madame Carmen est détentrice d’une maîtrise en service social. Elle pratique la médiation depuis 2005. Elle possède une formation en analyse transactionnelle qui lui permet de bien saisir les dynamiques personnelles de ses clients. Présidente de Richardson conseillers en gestion, elle offre des programmes de formation aux gestionnaires et intervient au sein des équipes de travail pour améliorer les relations interpersonnelles et la gestion des conflits.
Mme Michelle-Marie Roussel, m.f.a., bachelière en travail social, elle a travaillé auprès de futurs parents, nouveaux parents, jeunes enfants, adolescents, personnes atteintes de maladie incurable ou vivant un deuil et auprès de couples en difficulté. Madame Roussel est médiatrice familiale au Centre de médiation Iris depuis 1997, elle est riche d’une dizaine d’années de co-médiation, avec un avocat médiateur doué et expérimenté.

NÉGOCIER AVEC LES GENS DIFFICILES

Il n’est pas évident de négocier avec des personnes difficiles, qui refusent d’écouter, qui se mettent en colère ou qui veulent imposer leur point de vue à tout prix ! Il faut plus que des habiletés de base et de l’expérience. Cette formation, largement inspirée des stratégies de contournement mises au point par le professeur William Ury (Harvard), vous donnera des clefs pour dépasser le refus de négocier.

À la fin de l’atelier, le participant aura une grille d’analyse situant les cinq obstacles majeurs à la négociation et une multitude de techniques pratiques pour contourner ceux-ci. L’objectif est de passer de l’affrontement à la coopération et surtout de perfectionner l’art de négocier.

Pour qui
Cette formation d’une journée s’adresse à tous professionnels qui doit recourir à des techniques de négociation.

Les méthodes pédagogiques
Exposés théoriques, démonstration, exercices individuels et mise en situation. La formation est interactive de façon à répondre aux besoins et préoccupations des participants.

Quand, où, durée
Centre de médiation Iris, Québec

Accréditation

Coût
$ + taxes = $(incluant document, attestation et pauses cafés)

Formatrice
Céline Vallières, avocate, médiatrice du Centre de médiation Iris et formatrice reconnue par Emploi Québec

Inscription
Merci de vous inscrire en ligne et de faciliter notre travail en cliquant sur « inscription » ou encore de nous faire parvenir votre fiche par télécopieur au (418-659-1046).

Information supplémentaire
Sur le contenu ou pour avoir des sessions privées dans votre organisation, veuillez communiquer directement avec Me Vallières par courriel : celinevallieres@ccapcable.com

Historique de la formation
Me Vallières donne cette formation depuis l’an 2000. Au début, il s’agissait d’une formation élaborée pour répondre aux besoins des professionnels de l’approvisionnement de la Régie de l’Assurance maladie du Québec. Par la suite, elle a été adaptée et donnée dans plusieurs ministères dont les suivants : ministère de la Culture et des Communication, Emploi et Solidarité Sociale, Conseil du Trésor, Conseil exécutif, ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Centre Ubald Villeneuve et le Centre hospitalier Robert Giffard. Cette formation a été également donnée dans des organismes sans but lucratif comme Canards Illimités et l’Autre avenue. De manière régulière et au fil des ans, Me Vallières a donné cette formation aux gestionnaires et aux professionnels provenant également du secteur privé dans des sessions publiques organisées soit par le groupe de formation CFG ou encore par le Centre de médiation Iris. Au mois de mai 2008, Me Vallières a présentée cette formation à l’Association des avocats familialistes de Québec. Le 22 mai 2009, un résumé de 3 heures de cette formation a été donné aux avocats (es) de la Commission des normes du Travail. Le 10 juin 2009, 7 professionnels de l’Autorité des marchés financiers ont été formés à cette approche.

Témoignages

Cette formation, accréditée par le Barreau du Québec et reconnue par le COAMF, attire des personnes de toutes les professions et aux champs d’intérêts les plus diversifiés.

COMMENT DÉBLOQUER LES IMPASSES EN MÉDIATION

Quand dans une médiation, tout va mal et qu’on semble entrer dans une impasse, le médiateur peut sentir une terrible pression et même paniquer. Il est possible d’éviter cela en remettant le tout en perspective et en utilisant différentes techniques. Voici les objectifs d’apprentissage : – travailler sur son état interne comme médiateur – reconnaître les raisons des impasses – utiliser des techniques et stratégies diverses pour les contourner

POUR QUI:
Cette formation de 6 heures s’adresse principalement aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire). Toutefois, quelqu’un peut s’inscrire s’il est intéressé : Les exemples seront appliqués à la médiation familiale.

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES:
De la théorie et de nombreux exemples concernant les enjeux au sujet des enfants seront donnés. Les participants seront également appelés à expérimenter certaines techniques.

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
À déterminer

COÛT(incluant document, attestation et pauses café):
$

FORMATRICE:
Céline Vallières détient une maîtrise en droit économique et financier. Elle a choisi de se spécialiser dans le mode amiable des règlements des litiges. Depuis 1998, elle intervient en tant que médiatrice en matière familiale et relation de travail, avocate conjointe en divorce, consultante organisationnelle et formatrice. Me Vallières a entrepris depuis 2008 une formation intensive sur les principes de la communication non violente telle que développée par le professeur Marschall Rosenberg.

RUPTURE DES CONJOINTS DE FAIT: ENJEUX JURIDIQUES ET FINANCIERS

La négociation des arrangements financiers entre conjoints de fait pose des défis dans le contexte du processus de médiation familiale. La formation vise à présenter, par le biais d’exposés et de cas pratiques, les bases de la négociation en analysant les principaux éléments en jeu tels que le plan d’action parentale (garde des enfants, pension, train de vie), les biens, les fonds de pension et les recours. La formation permettra aussi d’explorer les possibilités qu’offre l’exercice de la liberté contractuelle entre conjoints de fait dans le cadre du processus de la médiation familiale.

POUR QUI:
Cette atelier s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire)

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES:

Exposé théorique et cas pratiques

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
À préciser. La formation commencera à De 13 h 15 et se terminera à 16 h 30

COÛT:
À déterminer (incluant document, attestation et pauses cafés)

FORMATRICES :
Me Marie-Claire Belleau est avocate (1986) et professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval. Elle détient un doctorat et une maîtrise de Harvard Law School (1989) ainsi qu’un D.E.A. de l’Université Paris II. Ses recherches portent sur les opinions dissidentes, le pouvoir judiciaire, la critique identitaire, la théorie du droit, l’histoire de la pensée juridique et la médiation en matière familiale. Elle est accréditée en tant que médiatrice familiale par le Barreau du Québec depuis 2005.
Me Anne-Marie Therrien, avocate (1983), médiatrice familiale accréditée, elle a pratiqué plusieurs années en droit familial au sein du cabinet Fasken Martineau, elle pratique la médiation familiale depuis 2006 au Centre de médiation Iris et elle donne régulièrement des formations en droit aux médiateurs familiaux.

LE PHÉNOMÈNE « TANGUY »: JEUNES ADULTES, À CHARGE OU PAS?

Lors de la rupture, les parents doivent déterminer et négocier le partage des responsabilités financières par rapport aux enfants à charge. Le phénomène « tanguy  » pose quant à lui de nombreuses questions. En effet, comment considérer ces jeunes adultes qui demeurent à la résidence familiale de l’un ou l’autre de leur parent à un âge plus avancé. Ces derniers gagnent bien souvent des revenus et ils sont autonomes, en tout ou en partie, grâce aux prêts et bourses et aux revenus d’emploi. Certains font des études sérieuses et d’autres moins.

De nombreuses zones de conflits peuvent surgir. Cet atelier permettra de mesurer l’ampleur du phénomène, de connaître les lois et la jurisprudence applicable en la matière et surtout de dégager des pistes d’options pour le partage des responsabilités financières.

POUR QUI:
Cette atelier s’adresse aux médiateurs familiaux ou à des personnes en voie de le devenir (formation complémentaire)

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES:
Exposé théorique et cas pratiques

LIEU:
Centre de médiation Iris, Québec

QUAND:
À déterminer

COÛT:
À déterminer

FORMATRICES :
Me Marie-Claire Belleau est avocate (1986) et professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval. Elle détient un doctorat et une maîtrise de Harvard Law School (1989) ainsi qu’un D.E.A. de l’Université Paris II. Ses recherches portent sur les opinions dissidentes, le pouvoir judiciaire, la critique identitaire, la théorie du droit, l’histoire de la pensée juridique et la médiation en matière familiale. Elle est accréditée en tant que médiatrice familiale par le Barreau du Québec depuis 2005.
Me Anne-Marie Therrien, avocate (1983), médiatrice familiale accréditée, elle a pratiqué plusieurs années en droit familial au sein du cabinet Fasken Martineau, elle pratique la médiation familiale depuis 2006 au Centre de médiation Iris et elle donne régulièrement des formations en droit aux médiateurs familiaux.